2011-4 Vous étiez des étrangers...

Nous sommes tous des étrangers…

On se souvient de la réflexion de Coluche, à qui l’on demandait s’il ne craignait pas que les Restaurants du Cœur soient fréquentés par des gens qui n’en ont pas besoin. Il mit exactement le doigt sur l’important : oui, il savait bien que cela arriverait, mais c’était inévitable. Il fallait l’accepter pour atteindre ceux à qui les Restos seraient vraiment utiles, et qui ne viendraient pas si l’on exerçait un contrôle quelconque. Généreux Coluche ! Son esprit nous manque terriblement aujourd’hui !

Des fraudeurs, des resquilleurs, on en trouvera toujours… Ce n’est pas la majorité mais en parler fait mousser la banalité. Le jeu des médias nous a habitués aux raccourcis bien-pensants, si bien que l’arbre finit par cacher la forêt. Et qu’importe s’il faut pour cela stigmatiser une catégorie sociale : l’étranger représente un bouc émissaire commode, vulnérable et susceptible d’exacerber le chauvinisme et les peurs irraisonnées.

JPEG - 91.1 ko
Crèche malgache.
Photo Marc Heilig

Je lisais récemment un article sur une soirée organisée par les anciens ouvriers nord-africains de Strasbourg . Ils sont venus travailler en France dans les années 50-60, et y sont restés après la retraite. Que retiennent-ils de cette époque ? leur demandait le journaliste.
- C’était magnifique, l’accueil ! répondirent-ils.
Cette réponse me surprit beaucoup. A la fin des années 60, en effet, mon collège participait à un programme d’alphabétisation. Ça se passait dans un foyer d’ouvriers immigrés, et je me souviens des conditions pitoyables dans lesquelles ils étaient logés. Je connaissais aussi le mépris qu’ils trouvaient chez nous, au travail et dans la vie courante. Ça me faisait honte, d’autant plus qu’ils nous recevaient avec beaucoup de gentillesse et nous étaient reconnaissants de venir leur apprendre le français.

Chacun devrait un jour se sentir « étranger » quelque part. Afin de faire l’expérience de l’hospitalité et de l’accueil lorsqu’on est, d’une manière ou d’une autre, fragile et rejeté. En lisant cet article, j’avais envie de remercier ces gens de la générosité qui leur permet de dire aujourd’hui : Nous avons été bien accueillis.

Les crèches qui illustrent nos pages nous rappellent que Jésus vient au monde aussi dépourvu qu’un étranger. Les Rois Mages, pourtant, n’hésitent pas à se prosterner devant lui. Ils annoncent ainsi qu’il va illuminer le monde et les cœurs.

Les Missions Africaines et Terre d’Afrique vous souhaitent un très joyeux Noël et une excellente année 2012.

Marc HEILIG


De Babel à la Pentecôte

Publié le 1er mars 2012 par Jean-Paul Eschlimann
A l’heure des crises, de la dégradation de notre niveau de vie, de la perte de nos assurances et de nos certitudes passées, les commentaires vont souvent bon train autour d’une table où des vins de qualité ont délié les langues. Il m’arrive alors (...)
Lire cet article

Vous aimerez l’étranger

Publié le 1er mars 2012
Vous aimerez l’émigré, car au pays d’Égypte vous étiez des émigrés. Être accueillant, cela dépend de chacun, de sa manière de vivre, de se comporter vis-à-vis des autres. Il faut bien séparer l’accueil que tu reçois de celui que tu donnes. En Afrique, cela (...)
Lire cet article

Les réfugiés somaliens à l’Est du Kenya

Publié le 1er mars 2012 par Fabian Gbortsu
La Somalie est aujourd’hui devenue une menace, pour les peuples somaliens eux-mêmes, pour l’Afrique de l’Est et pour le continent, mais aussi pour le monde entier. Un danger imminent que sous-estiment encore les puissances mondiales. La conjugaison (...)
Lire cet article

Au-delà des frontières…

Publié le 1er mars 2012 par Fernand Kochert
Bastian – appelons-le ainsi – louait depuis peu une chambre dans une pension de famille. Ce village de Turquie, près de la côte égéenne, lui plaisait, et il envisageait d’y vivre. Logeant là moi aussi pour quelques jours, je fis sa connaissance, il y a (...)
Lire cet article

Judas, un indispensable étranger ?

Publié le 1er mars 2012 par Louis Kuntz
Sont étrangers, tous les points, objets ou personnes, hors d’un cercle donné. Autrement dit, cette définition géométrique fait appel à une limite, à un cadre, ou mieux à un « cercle » comme peut l’être, par exemple, une enceinte qui ceinture une cité. (...)
Lire cet article

L’étranger… au centre du silence

Publié le 1er mars 2012 par René Soussia
Quelle couleur choisir pour évoquer le silence ? demandait un catéchiste. La réponse attendue était : le doré, couleur du soleil, de la lumière. Parce que le silence apporte la lumière. Oui, il y a une certaine alliance entre le silence et la lumière. (...)
Lire cet article

Femme au puits du village

Publié le 1er mars 2012 par France Siptrop
France et Hugues Siptrop sont des artistes dans le plein sens du terme, mais artistes engagés et qui vivent intensément le cadre et le contexte de la thématique de chacune de leurs créations. Il y a 24 ans, dans la commune de Windstein, au Nord de (...)
Lire cet article

N’était-il pas un étranger ?

Publié le 1er mars 2012 par Jean-Pierre Frey
Je vous propose quelques considérations personnelles sur Noël… C’est l’heure des jouets et je ne voudrais rien casser ! Ce n’est pas le moment, je le sais… Pardonnez-moi d’avance si, cette année, je suis plutôt un rude Père fouettard… Mais Jésus (...)
Lire cet article

Weihnachten – anders gesehen…

Publié le 1er mars 2012 par Jean-Pierre Frey
Hätte ich die Gelegenheit gehabt, so wäre ich „wer“ gewesen an der Krippe im Stall, in jener ersten Weihnachtsnacht, oder besser gesagt, „wer“ hätte ich sein sollen in jener Weihnachtsnacht. Kein leichtes Rätsel, oder keine leichten Antworten… Die (...)
Lire cet article

Mariage en Inde

Publié le 1er mars 2012 par Francis Kalan Madhan
Le mariage, dans l’esprit et la vie des Indiens, est un sacrement, non un contrat. Qu’il s’agisse d’un garçon ou d’une fille, c’est une responsabilité que toute la famille partage. Et même si un jeune désire s’orienter vers la vie religieuse, le mode de (...)
Lire cet article