Cattenom. Messe de secteur en terre de mission

La communauté de paroisses St-Benoît de Cattenom et environs a organisé sa messe de secteur. A cette occasion, en présence d’un public fourni, l’archiprêtre Augustin Otchokpo a salué le rôle et la mission de la communauté catholique et souligné le dynamisme des encadrants, l’action des groupes de prière et des « cafés bibliques », et félicité la chorale liturgique. Augustin ne cesse de renforcer ce beau lien qui unit la France et l’Afrique ; il avait d’ailleurs choisi de concélébrer avec un invité de marque, le Père Charles Roesch, des Missions Africaines, qui a exercé sa vie durant son sacerdoce dans les missions du Togo.

JPEG - 183.9 ko
L’abbé Augustin et le P. Roesch.
Photo Républicain Lorrain

« Ce qui est passionnant chez ce missionnaire, dit son ami Pascal Rith, d’Hettange-Grande, c’est qu’il est, au delà de sa si grande spiritualité, l’homme qui a formé une partie de l’élite du Togo, dont certains responsables du gouvernement de Lomé, et notamment l’actuel premier ministre. Il fut enseignant dans plusieurs villes du pays, mais troqua sa chaire de mathématiques contre l’habit d’ingénieur et d’architecte : construisant des écoles, des dispensaires etc. D’ailleurs, l’archiprêtre est un peu un de ces grains de foi répandus en terre africaine. Le Père Roesch avait construit une église dans le village de Tomegbé, village d’un de ces jeunes paroissiens qui deviendra des années plus tard… l’archiprêtre de Cattenom. »

Pour la communauté paroissiale, il y a là valeur de symbole : la France est devenue à son tour une terre de mission. C’est ce que doit penser avec émotion le religieux, à présent à la retraite.

Terre d’Afrique, mars 2010

Publié le 22 mars 2010 par Marc Tramond