La visite du Supérieur Général à Strasbourg

Haguenau : visite du Supérieur Général et triple jubilé
La grande famille des amis des Missions Africaines de Haguenau a eu la joie de vivre un temps fort et festif, dimanche 7 février, avec la visite du Supérieur Général, Kieran O’Reilly, et la célébration du jubilé d’or des PP. Georges Selzer et Paul Simon et du jubilé de rubis du P. Jacques Noirot, tous trois résidant à la maison SMA de Haguenau.

JPEG - 169.8 ko
Le Père O’Reilly (au centre) et les trois jubilaires.
à gauche : le P. Selzer et le P. Noirot ; à droite : le P. Simon.
Photo E. Weibel

Le Supérieur Général, en visite « statutaire » pendant une dizaine de jours dans le district de Strasbourg, était accompagné d’un de ses conseillers, le P. J.-Marie Guillaume, ancien provincial de la Province de l’Est. La chapelle des Missions Africaines a été le cadre de l’eucharistie festive présidée par le P. O’Reilly et concélébrée par une dizaine de ses confrères, dont les trois jubilaires. La célébration a été rehaussée par la participation des chorales de la chapelle des missions. Après le mot d’accueil du P. Eschlimann, le Supérieur Général a transmis aux jubilaires les « félicitations et remerciements du Conseil Général de Rome pour leur féconde activité missionnaire en Afrique, en France, et au service de la société en général ».

JPEG - 203.4 ko
Photo E. Weibel
JPEG - 163.1 ko
Le P. Guillaume (au centre), avec le P. Kalan (à g.) et le P. Simon (à dr.).
Photo E. Weibel

Des signes d’espoir
La journée s’est achevée par une réunion d’échanges du Supérieur Général et des responsables du district de Strasbourg, avec une majorité des 28 membres honoraires. Le P. O’Reilly a dressé un état des lieux réaliste et guère optimiste quant au recul inéluctable des vocations missionnaires, particulièrement en Europe. Mais il a décelé de réels signes d’espoir dans la courbe ascendante des vocations, principalement en Afrique d’où sont originaires la majorité des 280 étudiants actuellement en formation SMA dans le monde, et où la communauté catholique a augmenté de 20 millions d’âmes ces dix dernières années. Signe d’espoir encore dans la progression des jeunes entités SMA sur le continent noir ainsi qu’en Inde du Sud. Source d’espérance enfin, l’engagement de plus en plus fort de laïcs dans la transmission de l’héritage et de « l’esprit » SMA. Et cela notamment dans le district de Strasbourg, dont les membres honoraires sont de plus en plus activement impliqués dans la gestion du patrimoine, mais aussi dans l’animation missionnaire grâce à leurs efforts de sensibilisation des générations plus jeunes aux valeurs chrétiennes d’ouverture à l’Autre, d’amour de l’Autre tel qu’il est, de partage et de fraternité avec l’Autre dans le respect de la différence.

Terre d’Afrique, mars 2010

JPEG - 62.4 ko
Publié le 23 mars 2010 par Etienne Weibel