Trois nouveaux évêques en Côte d’Ivoire

Le 22 août 2009, le Cardinal Bernard Aggré a ordonné trois jeunes évêques à la Basilique N-D de la Paix de Yamoussoukro.

JPEG - 197.8 ko
Vitrail de la basilique de Yamoussoukro.
Photo J.-P. Frey

C’est un important tournant dans les relations ivoiriennes, une aube nouvelle. La cérémonie à laquelle ont assisté les instances politiques et traditionnelles – à commencer par le Chef de l’Etat et le premier ministre -, a certainement été le signe d’un pari pour la paix à tous les niveaux et d’un consensus exigé par l’actualité de la RCI. Cela s’articule en trois volets.

Une réelle sortie de crise : si les victimes crient vengeance, le conflit continuera et à restera sanglant. Mais aujourd’hui, si les victimes en appellent à la solidarité, à l’unité et à la cohésion nationale, alors il y a un espoir.

JPEG - 127.7 ko
Mgr Antoine Koné, l’un des 3 nouveaux évêques.
Entouré de Mgr Dadiet, archevêque de Korhogo (à g.) et du Nonce Apostolique en Côte d’Ivoire.
Photo J.-P. Frey

La volonté de se relever, et surtout de ne plus entrer [1] en agression contre l’autre… Certes les barrages existent encore, mais vous n’êtes désormais accueillis par des Kalachnikovs braquées sur vous et un quarteron d’hommes et femmes en uniformes qui entourent votre véhicule en vociférant. Non ! Aujourd’hui, c’est un large sourire, vraiment africain, qui vous accueille. C’est le meilleur signe que quelque chose se trame.

La peur réelle d’une rechute : les élections sont proches et néanmoins elles sont toujours repoussées. C‘est que l’on craint que les esprits, les ethnies et les partis s’échauffent une fois de plus et mettent le feu aux poudres !

La cohésion nationale et la paix, tant souhaitées, sont les objectifs qui ne pourront être réalisés qu’au bout d’un long chemin de croix. L’église de Côte d’Ivoire doit y jouer un rôle de premier plan pour la réconciliation et pour panser les plaies encore douloureuses. Je pense qu’elle en a pris conscience. En Afrique, on conseille et on encourage.

Terre d’Afrique Messager 2009-4

[1] Comme on « entre en religion » - voir tous les « fous de Dieu » qui sévissent actuellement.

Publié le 2 février 2010 par Jean-Pierre Frey