A la découverte du Zinswald

Dans le cadre des rencontres annuelles des membres honoraires SMA, des amis de la chapelle des Missions Africaines de Haguenau ont eu l’occasion, jeudi 19 mars 2015, de découvrir la maison SMA du Zinswald à Hommarting, en Moselle, non loin du très touristique Plan incliné de Saint-Louis/Arzviller.

La plupart des membres – certains accompagnés de leur conjoint – du comité de l’Association Saint-Arbogast ont répondu à l’invitation du Père Jean-Marie Guillaume pour cette journée de rencontre avec les pères SMA du lieu et les membres honoraires SMA dont plusieurs font d’ailleurs également partie de l’équipe dirigeante de cette association.

Cette journée placée sous le patronage du saint du jour, Joseph, a débuté dans la salle de réunion par deux chants de circonstance, une prière à saint Joseph et la lecture commune d’extraits de la lettre apostolique du pape François du 21 novembre 2014 à tous les consacrés à l’occasion de « l’année de la vie consacrée ». Puis le Père Lucien Derr, ancien provincial SMA et actuel responsable de la maison du Zinswald, a présenté à l’assemblée, avec force détails et anecdotes, l’historique de ce lieu connu sous le nom de « château Germain », patronyme d’une famille lorraine fortunée qui l’a fait construire il y a plus d’un siècle. Il s’est également étendu sur les caractéristiques architecturales de l’édifice, son acquisition par la Société des Missions Africaines en 1937, ses extensions et transformations successives, ses fonctions passées de formation missionnaire et actuelles ainsi que sa destination future qui génère encore des points d’interrogation.

En mémoire de Jean-Paul Grasser
Dans la partie consacrée à l’échange de nouvelles, le président de l’Association St-Arbogast de Haguenau a évoqué pour les mois à venir ou l’année prochaine deux importants et nécessaires chantiers de rénovation à la chapelle des Missions Africaines, à savoir la mise aux normes des vétustes installations électriques et le renouvellement de la peinture intérieure. Des travaux onéreux pour lesquels il a sollicité une éventuelle contribution financière du district SMA de Strasbourg. Ce lieu de culte qui sert d’église de quartier à Haguenau est très fréquenté et fait le plein chaque dimanche.

Une célébration eucharistique en l’honneur de saint Joseph, patron secondaire de la SMA, a suivi dans la petite chapelle dont la peinture intérieure est également en cours de rafraîchissement. Elle a été présidée par le Père Jean-Marie Guillaume, assisté par les pères Jacques Noirot, René Soussia et Justin Ketté et le diacre Jean-Paul Fischer. Dans son homélie, le célébrant a mis l’accent sur la solennité de saint Joseph, patron universel, « homme juste » qui se laisse guider par sa foi en Dieu auteur de la vie, selon saint Paul dans sa lettre aux Romains. « A l’image d’Abraham et de David, saint Joseph est devenu le père et le protecteur d’une multitude de croyants. »

Il a, par ailleurs, fait mémoire de Jean-Paul Grasser, président fondateur de l’Association St-Arbogast, décédé le 7 novembre 2014 [1], « qui a servi Dieu par son activité créatrice et débordante ». Il a enfin invité l’assemblée à prier Dieu pour « la concorde et la paix dans le monde en ces temps assombris et ensanglantés par la haine et la persécution ».

La journée s’est achevée par un succulent repas préparé et servi par la fidèle équipe de cuisine du Père Derr et par la découverte du reposant et vivifiant cadre champêtre de la maison du Zinswald sertie dans un merveilleux écrin de verdure. Son charme et son calme ont étonné et séduit les visiteurs qui la découvraient pour la première fois.

[1] Cf. In memoriam : Jean-Paul Grasser dans le n° 2 – 2015 mars-avril de Ralliement et Terre d’Afrique de mars 2015.

Publié le 9 novembre 2015 par Etienne Weibel