Abricots aux pommes de terre

Ingrédients :
5 grosses pommes de terre (les pommes de terre nouvelles ne conviennent pas)
une dizaine d’abricots
autant de morceaux de sucre
farine, chapelure, beurre

JPEG - 140.2 ko
Gargotte au Togo
Photo Jean-Marie Guillaume

Préparation :
Cuire les pommes de terre à l’eau et les passer en purée. Ajouter un peu de farine pour obtenir une pâte [1].

Ouvrir les abricots, en retirer le noyau et le remplacer par un morceau de sucre. Refermer.

Etaler la pâte et la couper en carrés. Emballer chaque abricot dans un carré de pâte et bien fermer le tout.

Pour la cuisson, qui se fait en deux temps, tenir prêtes une marmite d’eau bouillante et une poêle dans laquelle on fera griller de la chapelure dans un peu de beurre.

Plonger les abricots dans l’eau bouillante. Dès qu’ils remontent à la surface, les retirer avec une écumoire et les rouler à feu vif dans la chapelure.

Avec les restes de pâte, former de petits rouleaux et les cuire comme les abricots.

Tenir au chaud.

Les deux opérations de cuisson doivent être réalisées rapidement. Il faut retirer les abricots de l’eau bouillante sans attendre. Le feu sous la poêle doit les saisir, sinon ils risquent de s’ouvrir ; on peut ensuite baisser pour que la chapelure ne brûle pas. La flamme du gaz convient donc mieux que la plaque électrique.

[1] Pour cette pâte, assez délicate à réaliser, de vieilles pommes de terre sont indispensables. On trouve en Allemagne des préparations prêtes à l’emploi (Kartoffelteig) qui conviennent très bien.

Publié le 18 octobre 2007 par Marc Heilig