Assemblée Générale SMA 2013

Pour la première fois de l’histoire de la Société, 16 confrères sont originaires des pays de l’hémisphère sud (Afrique, Inde et Philippines). Certains représentent leurs entités, d’autres sont délégués des entités de l’hémisphère nord (Lyon, Strasbourg, Canada).

Cette Assemblée générale est animée par le Père Basil Soyoye, SMA nigérian, et par la Révérende Sœur Generose Ngandju Sibay, Fille de Saint Paul originaire du Congo-Kinshasa.

La première journée de l’Assemblée a connu deux moments importants : la messe d’ouverture présidée par le Cardinal Filoni, préfet de la Sacré Congrégation pour l’évangélisation des peuples, qu’a précédé le discours d’ouverture prononcé par le Père Jean-Marie Guillaume, Supérieur général, dans lequel il a rendu grâce pour la mission de la SMA dont il a resitué le contexte aujourd’hui.

Ce contexte est celui de la croissance des Églises africaines issues de l’inspiration fondatrice du charisme SMA. Cela se lit à travers les célébrations des 150 ans de fondation ou d’évangélisation auxquelles nous avons assisté ces deux dernières années. Cela se lit aussi à travers le dynamisme des communautés chrétiennes en Afrique, mais aussi par la confiance que l’Église renouvelle à la Société des Missions Africaines, à qui elle a confié récemment la charge de trois Églises en Irlande et en Centrafrique.

Ce contexte est aussi celui des défis toujours présents qu’il faut relever dans le domaine de la paix et de la réconciliation, dans celui du dialogue des cultures et des religions.

Comme contexte aussi, cette Assemblée générale coïncide avec la célébration des 50 ans du Concile Vatican II. Ceci nous donne l’occasion de nous rappeler que notre mission est éclairée par le renouveau de l’Église et de la société. Ce renouveau trouve sa source dans la lumière même de Pâques. Le Christ ressuscité continue d’envoyer ses disciples en mission. Sommes-nous prêts à y répondre ?

Publié le 21 août 2013 par André N’Koy Odimba