Cause de canonisation de Mgr de Marion Brésillac

(au Conseil Plénier 2016)

Comme vous l’avez déjà appris, le 19 janvier 2016 la Positio a été soumise, avec un résultat positif, à la Commission Historique de la Congrégation pour les causes des Saints. Le pas suivant est de la soumettre à la Commission Théologique pour avoir son avis. Mais la tradition de la Commission Théologique est de prendre en considération la Positio seulement quand il y a un miracle reconnu ou en voie de reconnaissance.

Alors, c’est à nous de demander ce miracle à Dieu par l’intercession de notre Fondateur. Mais pour cela, il faut que Mgr de Marion Brésillac soit connu à l’intérieur et à l’extérieur de notre Société. En tant que postulateur, je veux tout simplement suggérer quelques moyens que nous pouvons essayer de mettre en pratique dans nos provinces, districts et régions. Cela ne signifie pas que nous devons nous limiter à ceux-ci : si quelqu’un a d’autres suggestions, il est le bienvenu !

1. Le premier moyen est de trouver, dans nos provinces, districts, régions et maisons, des confrères intéressés qui, en lien et en collaboration avec le postulateur, nous animent et animent nos amis, paroissiens, bienfaiteurs, etc. afin de faire connaître et prier notre Fondateur.

2. Les Régionaux pourront demander aux Conférences Épiscopales une lettre de soutien à la cause. Je suis prêt à vous préparer un schéma que chacun pourra réécrire selon le pays et la situation dans laquelle il se trouve.

3. Demander à nos étudiants, à tous les niveaux (Foyers, Calavi, Universités, etc.), d’augmenter et approfondir l’étude des écrits et de la spiritualité de notre Fondateur et de les faire connaître à toute la SMA.

4. Maintenant, un certain culte est permis. Pourquoi ne pas exposer un tableau de notre Fondateur dans nos maisons, chapelles, églises, avec la prière d’intercession ? Pourquoi ne pas réciter cette prière, non seulement personnellement, mais aussi en communauté, par exemple à la fin des laudes ou des vêpres ?

5. Si on connaît des malades, pourquoi ne pas prier avec eux et pour eux à l’aide aussi d’une relique de notre Fondateur ?

6. Notre centre de mass-media et les confrères doués en ce domaine pourront préparer des power-points et des courts métrages sur la vie et l’œuvre de Mgr de Marion Brésillac.

7. Continuer à lire et méditer les deux lettres – celle du 8 décembre et celle du 25 juin – « Notre Fondateur aujourd’hui ». Faites-la connaître aussi aux alentours, c’est une goutte de spiritualité qui peut faire du bien.

8. Sans doute y a-t-il encore d’autres initiatives : ne soyez pas timides, faites-les connaître.

Je ne peux pas terminer cette note sans dire un grand merci au P. Bruno Semplicio pour le travail fourni pour rédiger la Positio et pour l’initiative de nous envoyer chaque mois un bref feuillet de méditation portant sur l’héritage de Mgr de Brésillac : « Comme les apôtres ». Peu à peu, nous deviendrons les vrais fils et héritiers du saint missionnaire qu’a été notre Fondateur.

(Le Père Andrea Mandonico, sma est le Postulateur de la cause de canonisation de Mgr de Marion Brésillac)

Publié le 23 août 2016 par Andrea Mandonico