Chapelle des Missions de Haguenau : gros chantiers en perspective

L’Association St-Arbogast des Missions Africaines de Haguenau a tenu son assemblée générale statutaire le jeudi 9 avril 2015 à la maison des Pères. La partie la plus animée de la soirée a été celle qui concernait deux futurs chantiers importants et onéreux à la chapelle des Missions : la mise aux normes des vétustes installations électriques et le renouvellement de la peinture intérieure.

Dans son mot d’accueil, le président Etienne Weibel a pu saluer avec plaisir la présence du Père Jean-Marie Guillaume, ancien supérieur général de la SMA à Rome et actuel supérieur du district de Strasbourg. Il a également pu se réjouir de la participation, par leur présence ou par pouvoir interposé, d’une quarantaine sur la cinquantaine de membres cotisants, montrant ainsi tout l’intérêt qu’ils portent aux efforts de l’association pour l’entretien de la chapelle – qui est leur église de quartier – et le soutien des œuvres missionnaires, afin que « l’esprit SMA perdure à Haguenau et dans sa région » malgré la crise des vocations religieuses en général et missionnaires en particulier.

Puis il a invité l’assemblée à se souvenir en pensée et en prière des pères et des amis laïcs des Missions Africaines qui nous ont quittés durant les douze derniers mois, et en particulier du président fondateur et d’honneur de l’association, Jean-Paul Grasser. Le Père Jacques Noirot, membre de droit de l’association et officiant de la chapelle, a évoqué leur mémoire et invité les participants à dire le Notre Père et le Je vous salue.

Repas patronal le 6 décembre
Le président a repris la parole pour remercier les membres de l’association et autres amis des Missions qui se sont investis, comme chaque année, dans la préparation et le bon déroulement du repas de la fête patronale de l’Immaculée Conception, le dimanche 7 décembre 2014, mais aussi dans l’entretien régulier de la chapelle – notamment le nettoyage et le fleurissement – ainsi que le début de la mise aux normes des vétustes installations électriques de l’édifice cultuel par un homme de l’art, Gérard Durr, membre du comité de l’association St-Arbogast. Il a rappelé que depuis un an quatre équipes de nettoyage de deux personnes chacune ont été formées sous la responsabilité de Marie-Thérèse Grasser ; elles se relayent tous les quinze jours.

Il a enfin appelé les amis des Missions à demeurer fidèles à l’association St-Arbogast, à en parler dans leurs familles et leur entourage pour éventuellement réussir à recruter de nouveaux membres cotisants (la modeste cotisation pour l’année 2016 reste inchangée à 10 €). Il les a également exhortés à venir donner un coup de main aux membres du comité dans la préparation et le service du prochain repas de la fête patronale qui aura lieu le dimanche 6 décembre 2015.

La secrétaire et trésorière Lilli Bucher a présenté un bilan financier largement positif de l’exercice écoulé. L’assemblée, à l’unanimité, lui a donné quitus après la confirmation de la rigoureuse tenue des livres et comptes bancaires par les vérificateurs aux comptes.

Lors du renouvellement partiel du comité, les membres sortants Robert Bucher, Bruno Gester, Etienne Weibel, qui sont par ailleurs tous les trois membres laïcs de la SMA, et Marie-Thérèse Grasser ont été réélus, et le comité s’est élargi de deux nouveaux membres : Francine Ball et Claire Lercher.

Vitalité et dynamisme
La partie statutaire a été suivie de la discussion de deux projets importants et coûteux, mais prioritaires, à savoir la mise aux normes des installations électriques et le renouvellement de la peinture intérieure de la chapelle. La concomitance des deux chantiers est souhaitable afin que les électriciens puissent profiter des mêmes échafaudages que les peintres. Mais alors se pose la question du financement des deux en même temps. Selon plusieurs devis déjà parvenus à l’association, le montant total des travaux est estimé à plus de 30.000 €.

L’idée d’une campagne de « dons » auprès des amis des Missions et des fidèles de la chapelle a été émise, à l’instar de l’action menée avec succès par la Maison du Zinswald pour financer la rénovation de la peinture de sa petite chapelle. Autre chantier important et onéreux en perspective plus lointaine, et qui revient sur le tapis depuis des années : le dépoussiérage-restauration de l’orgue de la chapelle, dont l’une ou l’autre touche « accroche », selon l’organiste M. Schott.

Le Père supérieur Jean-Marie Guillaume s’est dit étonné par la vitalité, le dynamisme et l’ampleur du travail de l’Association St-Arbogast. Le district SMA de Strasbourg serait prêt à mettre la main à la poche pour contribuer dans la limite de ses moyens au financement des projets de l’association. Le traditionnel verre de l’amitié a clos l’assemblée générale.

Publié le 9 novembre 2015 par Etienne Weibel