Collaborateurs de Dieu, intendants du royaume

La Parole [1] selon Matthieu [2]

Ils ne sèment ni ne moissonnent,
Dieu leur donne le pain du jour
Et les splendeurs de Salomon les habillent.

L’animal est naturellement méfiant
Sauf s’il t’a adopté.
Dieu est mon choix
Parce qu’il m’a adopté.
Je dois être préoccupé de l’essentiel -
Et ne pas amasser les inutilités futiles -
Savoir me contenter du minimum.

Mais je suis rongé par un double ver,
La peur du pas assez
Et le désir du toujours plus.
Le pain prévu est pour aujourd’hui,
Et le reste, pour le lendemain.
Aie confiance en Dieu.

Mais le pardon est pour maintenant
Car le Père m’a dit : « Laisse-là ton offrande
Et va d’abord te réconcilier avec ton frère. »
Parce qu’il faut chercher d’abord le royaume et sa justice…
Et en plus, depuis la mort du Christ,
Le royaume est soldé
Et d’un accès tout à fait facile .

Collaborateurs de Dieu,
Intendants du royaume,
Ils ne sèment ni ne moissonnent.
Dieu leur donne le pain du jour
Et les splendeurs de Salomon les habillent.

Que voulez-vous de plus ?

[1] Matthieu 6. 21-34 - à lire avant.

[2] Matthieu et quelques autres du 8e dimanche du TO A.

Publié le 3 avril 2017 par Jean-Pierre Frey