Fêtes et pèlerinages de la communauté tamoule d’Alsace en 2014

Dieu, qui aime que l’homme vive en communauté, a donné aux Tamouls d’Alsace d’avoir différents pèlerinages pendant l’année 2014. Fêtes et pèlerinages fortifient la foi. Ils permettent de comparer les pensées de tout un chacun et de les traduire en actions. Différents groupes travaillent ensemble avec le conseil pastoral et l’aumônier pour planifier les fêtes et faire qu’elles se déroulent avec succès.

Nous y accueillons des gens de confessions différentes et tous sont les témoins de la Bonne Nouvelle. Quand les gens prient dans leur propre langue et dans leur environnement culturel particulier, les enfants assimilent aisément les valeurs traditionnelles de leur culture. Ils entretiennent ainsi leur foi en Dieu et acquièrent le sens de l’autre. De plus, les Français et les Africains nous accompagnent avec joie et se font un plaisir de partager avec nous notre délicieuse cuisine indienne. Tout cela nous fait comprendre que, malgré nos différences, nous appartenons tous à la même famille. La foi nous rassemble au sein de la famille humaine et nous donne la force de surmonter nos adversités.

Le pèlerinage à Heimsbrunn
Ce pèlerinage a été organisé par les gens de Mulhouse en juillet. La communauté hindoue y a participé activement car ils regardent la Vierge Marie comme leur Mère et sont convaincus qu’elle obtient pour eux bien des grâces qui illuminent leurs vies. Ils ont fourni l’eau et la nourriture à tous les pèlerins. Ceux-ci venaient de divers cantons de Suisse, mais aussi de Paris et d’Alsace. Certains d’entre eux se déplacent chaque année pour remercier la Mère de Dieu des faveurs qu’ils en ont reçues. Cette année, les Pères Robert Harter et Francis Kalan ont concélébré avec le Père Anthonidhass Dalima, qui est le responsable de la communauté tamoule helvète. Il a présidé la messe et donné l’homélie. A la fin de la procession, de fortes pluies ont dispersé les participants, qui n’ont malheureusement pas pu partager le repas.

Le Pèlerinage à Marienthal
Le pèlerinage de Marienthal a toujours lieu le 15 août. Ce jour est aussi celui où l’Inde célèbre son indépendance. Cette année, la communauté tamoule s’est jointe aux Alsaciens pour la messe. Elle était présidée par Mgr Thurilla, évêque de Bâle, qui concélébra avec les Pères Guy Ruhlman, Gérard Forst, Marcel Schneider et Francis Kalan. Apres l’office, les Tamouls ont pris leur repas en commun.

La fête de Veilankanni à Strasbourg
Le 7 septembre, en l’église Saint-Antoine, s’est déroulée la fête de Veilankanni. Près de 300 personnes y ont participé, notamment des Tamouls d’Inde et du Sri Lanka, mais aussi de nombreux Hindous qui ont assisté à la messe, à la procession, à l’adoration et au repas. Les Pères Arul Raj et Casimir Kieszek nous ont accompagnés pour cette grande fête tamoule. Le Père Casimir présidait la célébration ; il a lu l’évangile et donné l’homélie en français. Et comme il célébre cette année ses 25 ans de sacerdoce, nous avons tenu à lui offrir un cadeau.

La fête de Veilankanni à Colmar
Le samedi 13 septembre, les Tamouls sont venus de différents endroits pour se rassembler devant l’église Saint-Paul de Colmar. La procession a commencé après la prière et la bénédiction. Les jeunes et les enfants ont prié le rosaire en français et les adultes en tamoul durant toute la procession. Plusieurs personnes représentaient la mairie tout au long de cette fête. Français et Tamouls, soit environ 300 personnes, se sont ensuite réunis dans l’église pour entendre la messe, qui fut dite selon la tradition indienne. L’événement, qui avait été soigneusement organisé par le conseil pastoral de Colmar, les familles et leur aumônier, a été fort apprécié de tous.

Voyez dans les pages suivantes une galerie de photos de la fête de Marienthal et de celle de Colmar.

Publié le 15 octobre 2014 par Francis Kalan Madhan