François Gnonhossou sma, évêque de Dassa-Zoumè au Bénin.

Le Père François Gnonhossou sma a été nommé évêque de Dassa-Zoumè le 12 février 2015.

Il est né en 1961, le 3 décembre, jour de la fête de St François Xavier. Avant d’entrer au séminaire, il fait des études supérieures de comptabilité, sanctionnées par un diplôme. Il est aussi titulaire d’une Licence en Droit Civil obtenue auprès de l’Université publique de Cotonou. Admis comme candidat à la SMA, il suit une année propédeutique et le cycle de philosophie au séminaire St Gall de Ouidah. Il étudie la théologie au séminaire Sts Pierre et Paul d’Ibadan, au Nigeria, et réside à la communauté des étudiants sma. II prononce le serment perpétuel d’appartenance à la Société des Missions Africaines le 6 décembre 1996 et il est ordonné prêtre le 26 juillet 1997.

JPEG - 54.8 ko
Mgr François Gnonhossou, Évêque de Dassa-Zoumè.

Dès son ordination, il est nommé au Vicariat apostolique de Kotangoro, au centre ouest du Nigeria, où il reste de 1997 à 2004. Il suit une année d’orientation pastorale et d’apprentissage de la langue haoussa à Kotangoro, et exerce ensuite les ministères de vicaire à la mission rurale de Guffanti de 1998 à 2001, puis de curé de Guffanti de 2001 à 2003. De 2004 à 2007, il est à Paris pour une formation à l’IFEC [1], il est en même temps, aumônier de l’organisme de formation professionnelle des jeunes en difficulté des Apprentis d’Auteuil.

En 2004, il est nommé Vice Supérieur du District SMA-en-formation Afrique (DFA) dont le siège est à Lomé. Il en devient le Supérieur en 2007 jusqu’au 8 décembre 2008, date à laquelle le DFA donne naissance à trois Districts-en-formation. Il part alors au Canada,où il sert comme assistant dans différentes paroisses du Diocèse de Sault Sainte Marie, en Ontario. En 2012, il rejoint la communauté sma de Montréal en vue de prendre en charge l’administration financière du district SMA. Il suit en même temps un cycle universitaire de formation et sert à la paroisse Saint Sylvain à Montréal. Le 30 avril 2013, il est élu conseiller général, en résidence à la communauté sma de Rome. Son ordination épiscopale est prévue à Dassa-Zoumè, le 28 mars 2015, par le cardinal John Onaiyekan, archevêque d’Abuja (Nigeria) [2].

JPEG - 151.9 ko

La ville de Dassa-Zoumè est à 180 km au nord de Cotonou. La première messe y a été célébrée par le Père Vacheret sma en 1926. Le Père Girard vint s’y installer comme premier prêtre résident en 1922. L’église fut construite en 1931. Le 11 février 1954 fut inaugurée la grotte de Lourdes, enclavée dans un rocher au nord de la ville, qui est devenue ensuite le grand sanctuaire national.

Le diocèse de Dassa-Zoumè que François va rejoindre se situe donc dans la partie sud du Bénin, entre le diocèse de Parakou et celui de Bohicon. Il s’étend sur 13.931 km² et compte quelques 630.000 habitants dont environ la moitié serait catholique. C’est un diocèse relativement récent, puisqu’il a été créé en 1995. François en sera le deuxième évêque. Le premier évêque, Mgr Antoine Ganye, a été transféré à Cotonou comme archevêque il y a cinq ans.

Le diocèse comprend 24 paroisses et il est relativement riche en prêtres, 46 paraît-il. Un bon nombre d’entre eux sont en dehors du diocèse, soit en études, soit en poste d’enseignement ou d’administration importante sur le plan national et de la sous-région. Le diocèse de Dassa-Zoumè accueille 55 religieuses mais, à part une toute petite équipe sma, arrivée il y a deux ans, qui s’occupe d’une structure d’accueil pour candidats sma en temps d’initiation, il n’y a aucune présence de religieux masculins.

[1] Institut de formation du clergé à l’Institut Catholique de Paris.

[2] Retrouvez Mgr François Gnonhossou sur Internet :
- documentaire réalisé par le P. André N’Koy
- documentaire réalisé par le Centre Media SMA
- vidéo de présentation du Centre Media SMA.

Publié le 8 avril 2015 par Jean-Marie Guillaume