Haguenau : une foule d’animations à la kermesse du Collège des Missions Africaines

La traditionnelle kermesse des Missions Africaines de Haguenau a investi, lundi de Pentecôte 25 mai, comme chaque année depuis près d’un demi-siècle, de nombreux espaces du collège Saint-Arbogast pour y dérouler un éclectique programme d’animations et faire (re)découvrir au public cet établissement scolaire. Sous la direction de M. Jean-Marie Mosser, il accueille aujourd’hui plus de 600 élèves du CM1 à la 3e, selon la devise « un espace pour grandir ».

Le projet éducatif du collège des Missions Africaines, élaboré dans un esprit de grande ouverture sur la société et sur le monde, vise en effet à révéler en chaque enfant tous ses talents, à les développer pour les faire fructifier plus tard. A côté des programmes pédagogiques classiques, l’établissement fait fonctionner pour cette raison depuis de nombreuses années des sections sport-études en football, basket-ball et tennis de table, mises en place sous la direction antérieure du Père Marcel Schneider ; il entretient en outre un partenariat avec des clubs locaux dans d’autres sports encore tels que la gymnastique, le tennis et le rugby.

Les festivités ont été introduites le matin, dans la chapelle des Missions, par une messe d’action de grâce présidée par le Père sma africain Bernardin en concélébration avec les Pères Jacques Noirot, Jérôme Fleck, Roger Moritz et Charles Roesch. L’eucharistie a été rehaussée par la participation de la chorale du collège sous la direction de la professeure de musique et de chant Valérie Sonnendrucker.

Après le repas de midi proposé par les organisateurs, le public n’a pas manqué de faire le tour des différents stands de jeux mis en place dans la vaste cour du collège, les plus jeunes rivalisant en particulier d’adresse et de vitesse dans une animation nouvelle : des courses de voitures à pédales. Dans une salle, une centaine d’objets variés d’art et d’artisanat africain étaient proposés à la vente, alors que le musée africain, monté par le défunt Père jacques Varoqui dans l’aile de la chapelle des Missions et riche de centaines de pièces d’art africain de valeur, a attiré l’intérêt et la curiosité de nombreux visiteurs. Une bourse aux livres organisée par le comité APEL [1] a connu un réel succès auprès des petits et des grands.

La vitrine des travaux réalisés par les élèves était constituée d’expositions de photos, de divers projets pédagogiques ainsi que de comptes-rendus de voyages et d’échanges scolaires effectués cette année par diverses classes, non seulement dans la région (Meisenthal et son passé verrier, Lalaye et ses colonies et classes vertes), mais encore à Berlin. Des réalisations chorégraphiques et des démonstrations gymniques par des élèves sur une scène dressée dans la cour ont complété un programme festif très varié qu’une pluie passagère est malheureusement venue perturber un peu au cours de l’après-midi.

[1] Association des parents d’élèves de l’enseignement libre.

Publié le 5 février 2016 par Etienne Weibel