Impressions d’Afrique

« Made in Alsace » qui se tient au musée textile de Wesserling, est l’occasion de revenir sur un site au riche passé industriel. Ouvert depuis 1996 sur le ban de Wesserling, le musée s’est installé dans un ancien bâtiment d’impression à la planche datant de 1819. Situé entre les maisons des industriels et les usines, il occupe une place clef dans le paysage du Parc de Wesserling. L’Éco-musée textile de Haute-Alsace raconte, par une approche vivante et artistique, l’épopée de cette ancienne « Manufacture Royale » qui a marqué l’histoire de toute une vallée.

JPEG - 178.5 ko
Affiche de l’exposition Impression d’Afrique-Made in Alsace.
Photo Parc de Wesserling

En 1786, Wesserling sera l’une des plus importantes Manufactures Royales de France et fera de l’ombre à celle de Jouy-en-Josas, près de Versailles, qui produisait elle aussi ces éclatantes toiles imprimées appelées « indiennes ». La qualité des produits dépasse très vite l’Hexagone. Les tissus Gros-Roman s’imposent sur les marchés mondiaux et Wesserling devient le fournisseur de la reine Victoria d’Angleterre.

Une réelle révolution sociale a lieu autour de Wesserling. Le coton, nécessaire à la production, arrive brut ; il est filé, tissé, teint, imprimé sur place. Dans les communes environnantes, les paysans seront des milliers à se partager entre leurs terres avares et la rudesse des ateliers ; ils deviendront et resteront longtemps des ouvriers-paysans.
Le site de production textile s’entoure d’écoles, d’un lieu de culte, d’écuries, d’un dispensaire, d’un théâtre. Puis les cheminées rondes deviennent carrées, de l’hydraulique on passe à la vapeur, du charbon on passe au gaz… Très vite tout évolue. Ensuite viendra l’implacable et douloureux déclin. Le site, dans sa totalité, jardins et bâtiments, est sauvé en 1986, grâce à son rachat par le Conseil Général et représente aujourd’hui un ensemble patrimonial industriel unique en France.

JPEG - 92.9 ko
Impression d’Afrique-Made in Alsace.
Photo Parc de Wesserling

L’exposition « Made in Alsace » , composée de deux parties, revient dans un premier temps sur l’histoire et le fonctionnement de l’usine d’impression textile de Pfastatt (Haut-Rhin), qui produisait notamment des tissus à destination de l’Afrique. Elle vous emmènera à la découverte des processus de fabrication et d’impression sur étoffe avec leurs étapes clés et vous permettra également de suivre le quotidien des hommes et des femmes qui les ont mis en œuvre.
La deuxième partie de l’exposition, plus vivante et ludique, raconte l’histoire du pagne, de ses thèmes, ses motifs (la nature, les objets de consommation et la religion) et ses significations à travers différentes ambiances. Le parcours muséographique permet ainsi aux visiteurs de découvrir le travail d’une couturière africaine in situ, le marché africain et un hangar de teinturier avec ses produits et ses outils d’impression.
Une vidéo complète l’exposition. Elle retrace l’histoire de l’artisanat et l’évolution de la mode africaine actuelle. Les visiteurs pourront aussi se mettre dans la peau des Africains en essayant habits traditionnels, complets et boubous dans l’atelier de la couturière !

JPEG - 117.1 ko
Impression d’Afrique-Made in Alsace.
Photo Parc de Wesserling

« Impressions d’Afrique - Made in Alsace (Pfastatt) » est une exposition réalisée avec le soutien de l’Amicale des Anciens de Texunion. Elle se tient jusqu’au 30 décembre 2014.
Eco-musée textile - Parc de Wesserling
Rue du Parc.
68470 HUSSEREN-WESSERLING
Parc de Wesserling

Publié le 26 août 2014 par Valérie Bisson