Le Cheval Bleu

« Notre grande erreur est d’essayer d’obtenir de chacun en particulier les vertus qu’il n’a pas et de négliger de cultiver celles qu’il possède [1]. »
L’association Cheval Bleu , fondée en 2002, est composée essentiellement de personnes issues des secteurs sanitaire et médico-social. Avec l’aide d’une bienfaitrice, il ont décidé de créer une structure éducative où ils pourront mettre en pratique un projet d’accompagnement singulier adressé aux enfants dits « incasables ».

JPEG - 80.9 ko
Photo Cheval Bleu

Une structure inclassable pour enfants « incasables »au quotidien
Pour la majorité des enfants qu’accueille notre association, l’accompagnement médico-social et social reste extrêmement adapté. Pour autant, certains enfants renvoient aux limites des missions et des dispositifs. Ces enfants présentent des problématiques extrêmement lourdes, et en viennent à de tels comportements qu’ils peuvent se mettre en danger ou présenter un danger pour les autres. Le projet du Cheval Bleu est surtout fondé sur des valeurs élémentaires au travers d’ateliers dévolus au cheval, à la nature et à l’expression artistique. En effet, cette structure de petite taille [2] favorise un accompagnement personnalisé et sécure, empreint de chaleur et de respect permettant d’atteindre un mieux-être.

Vivre ensemble
Le Cheval Bleu est fondé sur le partage du quotidien, afin de favoriser la rencontre avec son entourage (l’enfant, l’adulte, le cheval...). Chacun participe afin de s’approprier les lieux et de s’y épanouir. La sécurité et la stabilité sont recherchées à travers le travail partenarial et les relations établies avec les familles. Lorsqu’une hospitalisation est nécessaire, la prise en charge au sein du Cheval Bleu n’est pas interrompue et l’enfant sait qu’il réintègrera le dispositif à sa sortie. De même, les éducateurs peuvent être amenés à récupérer un enfant dans son école ou collège, à faire évoluer les temps passés en famille, pour retravailler les choses au sein du dispositif.
Ce fonctionnement vise en quelque sorte à enrayer petit à petit la spirale de l’échec et de l’exclusion qui a installé la peur comme un poids pesant en permanence sur les enfants. Une manière de leur permettre de se poser et de tenter de construire un projet. Ce mélange de cadre stable et de souplesse est sans conteste une de nos grandes forces. Un temps est nécessaire pour que l’enfant nous fasse confiance mais, peu à peu, il réalise que, malgré certaines dérives, on ne les lâche pas. C’est ce qui va lui permettre de se projeter à nouveau vers un avenir.

JPEG - 144.2 ko
Photo Cheval Bleu

Au quotidien
Le temps s’organise pour les enfants, entre la vie quotidienne, la prise en charge thérapeutique individuelle, la scolarité et/ou prise en charge en ateliers, le lien avec la famille lorsque cela est possible et les loisirs. Ceux qui ne sont pas scolarisés à l’extérieur participent à des ateliers axés autour du cheval et de la création à visée expressive. Le matin, par exemple, les ateliers Cheval et Cuisine démarrent à 9 heures. Une partie des enfants gagne les écuries et les prés où les chevaux les attendent, tandis que les autres s’affairent à l’approvisionnement ou préparent le repas du midi qui sera partagé par tous. L’après-midi, l’atelier Cheval se poursuit par des activités sportives ou d’expression, en intérieur ou en extérieur.
L’important, pour ces enfants qui se bloquent dès qu’apparaît une petite frustration, est de pouvoir faire des choses par eux-mêmes car cela les valorise. Très progressivement, ils renouent avec certains types de prise en charge, ils sont conduits vers une scolarité, et une orientation se dessine. Les enfants en rupture complète avec la scolarité ont la possibilité de retrouver le chemin de l’école grâce aux partenariats menés avec des dispositifs d’enseignements à domicile de l’Education Nationale.
L’équipe du Cheval Bleu développe d’étroites relations avec les établissements scolaires, les structures de soins, les services de l’ASE… Le contact régulier avec écoles et collèges vise, en réduisant les exclusions des enfants scolarisées et en pérennisant la scolarité de ceux qui renouent avec l’école, à les rassurer et à leur éviter le sentiment d’isolement. Même chose du côté du soin où les liens établis avec les hôpitaux, les centres médico-psychologiques et les unités d’accueil et d’hospitalisation cherchent à améliorer ces relais au plus près des besoins de l’enfant et, à terme, à diminuer les temps d’hospitalisations.

Grace au travail de reconstruction et de mobilisation du potentiel présent en chacun d’eux, l’équipe du Cheval Bleu peut progressivement réorienter les enfants, toujours en fonction de leurs besoins et de leurs potentialités. C’est une entreprise qui prend du temps et la durée moyenne de séjour au Cheval Bleu est à l’heure actuelle autour de deux ans.

JPEG - 113.6 ko
Photo Cheval Bleu

Afin de poursuivre son œuvre, le Cheval Bleu a ouvert le 1er janvier 2015 une Délégation Régionale Grand Est à Metz. Si vous souhaitez soutenir l’association ou pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.
Association Cheval Bleu
Délégation Régionale Grand Est
4, rue Marconi-BP25180
57075 METZ cedex 3

Par tél : 06-80-91-99-61
Par mail : andregerardberger laposte.net
Site internet du Cheval Bleu

[1] Marguerite Yourcenar.

[2] Au maximum 12 enfants pour 4 encadrants.

Publié le 8 avril 2015 par Sylvie Paris