Le Foyer SMA à Ebimpé (Côte d’Ivoire)

Se former à la Mission

Le 8 décembre, fête de Marie Immaculée, les missionnaires SMA vont faire mémoire de leur naissance, en décembre 1856, aux pieds de Notre-Dame de Fourvière, à Lyon. A partir de ce jour là, pendant plus de 150 ans, des missionnaires ont sillonné l’Afrique.

Parmi ceux-ci, le père Pierre Méraud, qui a été en mission plus de 60 ans [1] et en mémoire duquel on a dédié le Foyer d’Ebimpé. Celui-ci, avant la crise postélectorale, était la maison de formation d’une quarantaine d’étudiants de Philosophie et de Théologie. En mars-avril 2011, il a été saccagé et pillé.

JPEG - 173.3 ko
La communauté du Foyer SMA d’Ebimpé
Photo sma lyon

Avec l’aide de plusieurs bienfaiteurs, nous avons pu le rendre habitable pour une vingtaine de jeunes, uniquement des étudiants en Théologie [2]. Cette année, ils sont 20, de dix nationalités : Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Ghana, Togo, Benin, Nigeria, Centrafrique, Congo, Zambie et Inde [3]. Pour les cours de Théologie, les étudiants se rendent chaque matin au CFMA [4] à Abobo, un quartier très populaire d’Abidjan. Ce Centre forme des jeunes à la vie missionnaire : cette année ils sont 128 et font partie d’une dizaine d’Instituts. Au cœur des masses, il cherche à former des missionnaires capables de s’adapter à un milieu socio-économique précaire et de proposer d’une manière simple l’Evangile de Jésus Christ.

Notre Foyer SMA prépare des prêtres missionnaires à quitter leur pays d’origine pour aller ailleurs en Afrique annoncer Jésus Christ. Nous formons une « communauté apostolique » faite d’étudiants (20) et de Pères formateurs (5) : un Italien, Eugenio Basso, un Français, Pierre Roustan, un Béninois, Patrice Dossoumou, un Ivoirien, Rémi Fatchéoun et un Nigérian, Simon Onojà. Nous mettons en commun l’âge et l’expérience des anciens et l’enthousiasme et le courage des jeunes pour la nouvelle évangélisation.

[1] Il nous a quittés le 20 octobre 1958 et il repose à côté de l’église de Dabré, village au sud-est de la Côte d’Ivoire.

[2] Désormais, les philosophes vont dans leur maison de Lomé, au Togo.

[3] Notre Fondateur a été présent en Inde durant 12 ans.

[4] Centre de Formation Missionnaire d’Abobo.

Publié le 26 août 2013 par Eugenio Basso