Le message de Noël du Pape François

Éditorial

En Afrique, le savoir se transmet surtout par la parole. Nous avons pensé que vous présenter la richesse des contes du Togo et de la Côte d’Ivoire correspondrait assez bien au temps de Noël.

Le Pape François a prononcé le 25 novembre deux importants discours devant les instances européennes de Strasbourg. Parmi les sujets qu’il aborda, il souligna l’importance de la vie humaine. Non pas l’individualisme qui nous rend insouciant à l’égard des autres, mais l’humanité qui nous fait œuvrer pour le bien commun et rend à notre prochain sa dignité et sa valeur.

Le Pape a aussi parlé de la paix. Elle n’est jamais acquise, a-t-il dit, il faut la construire à chaque instant, toujours et encore. Partout dans le monde, comme nous le racontent deux de nos confrères qui travaillent au Kenya, et même en Europe où des institutions ont pourtant été créées pour éviter les guerres.

Avec sa bienveillance coutumière, le Pape François cherchait à donner une impulsion nouvelle à l’Europe afin qu’elle retrouve sa « bonne âme ». Il s’adressait ainsi à tous les hommes de bonne volonté, quelles que soient leurs convictions. N’est-ce pas là l’essence-même du message que les anges annoncèrent aux bergers de Bethléem ?

JPEG - 47.5 ko
Crèche en bois d’ébène.
Collection de l’Espace Africain, Haguenau
Photo Marc Heilig

Terre d’Afrique et les Missions Africaines vous souhaitent un Noël de joie et de paix et une excellente Nouvelle Année.

Publié le 16 mars 2015 par Marc Heilig