Le Père Daniel Talnan, du Diocèse de Katiola, vient de nous quitter.

L’annonce du rappel à Dieu du Père Daniel Talnan a plongé l’Église Famille de Katiola dans l’émoi. Suite à une courte période de maladie, le Père Daniel Talnan est décédé le mardi 21 avril 2015 après quarante ans de vie sacerdotale.

Né le 1er janvier 1946 à Folofonkaha, dans le département de Niakara, il commença l’école primaire à Niakara et l’acheva à l’école cléricale de Ferké, appelée aussi Petits Clercs. (…) A l’occasion de l’année sainte en 1975, Le Père Daniel fit partie des trois Ivoiriens à être ordonnés prêtre le 29 juin à Rome par le Pape Paul VI. La même année, il est envoyé par l’évêque de Katiola d’alors, Monseigneur Émile Durrheimer, à l’Institut Supérieur de Culture Religieuse d’Abidjan pour une spécialisation en théologie biblique. Il y restera deux ans, avant d’être nommé à la paroisse de Boniéré comme vicaire. Après trois années de ministère en paroisse, il est nommé professeur et formateur au Petit Séminaire Saint Jean de Katiola où, en plus de l’accompagnement spirituel, il dispense les cours de musique, de latin et de religion.

En 1991, après plus d’une dizaine d’années au service de la formation des futurs prêtres, le Père Daniel Talnan est nommé curé de la paroisse de Niakara. En 2004, il laisse Niakara pour la paroisse Saint Charles Lwanga de Timbe, où il demeurera comme curé jusqu’en 2011.

De 2011 jusqu’au mardi 21 avril 2015, il est résident à la cathédrale de Katiola avec pour charge l’encadrement des chorales, particulièrement la chorale grégorienne Adrien Cloton. Père Daniel Talnan était par ailleurs l’instructeur de l’École du balafon qui a ouvert ses portes l’année dernière à Katiola. Le balafon, l’abbé Daniel le connaissait à merveille et même le « tutoyait ». Il était l’un des meilleurs de la région sénoufo dans ce domaine. C’est la raison pour laquelle tous ceux qu’il a formés au balafon, toutes les chorales qu’il a encadrées et accompagnées n’ont pas manqué le rendez-vous de ses obsèques. Ils lui ont rendu un vibrant hommage au son du balafon. Après la messe de départ, célébrée pour lui le jeudi 30 avril 2015 en la cathédrale de Katiola, le Père Daniel Talnan a été inhumé au Petit Séminaire saint Jean de Katiola à côté des Pères Simon Tenena, Robert Talnan, Robert Sounan et Jean-Marie Ladigui.

d’après Rencontre N° 343, Mai - juin 2015

Publié le 5 février 2016