Le poids de rien

Dis-moi combien pèse un flocon de neige, demanda la mésange à la colombe.
Rien d’autre que rien, fut la réponse.

Et la mésange raconta à la colombe une histoire.
- J’étais sur la branche d’un sapin quand il se mit à neiger. Pas une grosse bourrasque. Non, juste comme dans un rêve, sans violence. Comme je n’avais rien de mieux à faire, j’ai compté les flocons qui venaient se poser sur les brindilles et les aiguilles de ma branche. Il y en eut 3 741 952. Lorsqu’un nouveau flocon tomba sur la branche - c’est-à-dire « rien d’autre que rien », comme tu l’as dit – celle-ci se brisa.

JPEG - 176.4 ko
Mise en page Pointillés

Après quoi la mésange s’envola. La colombe, une autorité en matière de paix depuis l’époque d’un certain Noé, réfléchit un moment et se dit :
- Il ne manque peut-être que la voix d’une personne – toi, peut-être – pour que la paix advienne dans le monde.

D’après Kurt KAUTER

Publié le 6 juillet 2012 par Kurt Kauter