Missions Africaines de Haguenau : une kermesse d’union et de partage

Vivre ensemble un temps de communion dans l’échange, le partage et la joie tout en soutenant les projets éducatifs de l’établissement et les œuvres missionnaires en Afrique et en Inde : tels sont les objectifs de la traditionnelle kermesse des Missions Africaines à laquelle invitent chaque lundi de Pentecôte la direction, la communauté éducative, l’association de gestion et le personnel du collège Saint-Arbogast des Missions Africaines de Haguenau.

Avec pour devise « un espace pour grandir », l’institution, dirigée par Jean-Marie Mosser, accueille aujourd’hui quelque 600 élèves du CM1 à la 3e dans un esprit dynamique et d’ouverture qui vise à révéler en chaque jeune ses talents et capacités.

Si, l’an passé, le succès de la kermesse a été quelque peu contrarié par un temps passablement pluvieux et frais pour la saison, il l’a été dans une moindre mesure le 9 juin dernier par une météo quasi caniculaire qui incitait plutôt à la détente dans ou au bord de l’eau. Pourtant, la journée festive a drainé cette année encore un public nombreux d’habitués, parents d’élèves et amis des Missions, dans la vaste cour et les salles de classe de l’établissement où se déclinait le riche programme de la journée.
Les festivités ont été introduites comme de coutume, le matin dans la chapelle des Missions, par une célébration eucharistique présidée par le Père Jacques Noirot. Dans son homélie, il a mis l’accent sur la mission d’évangélisation de l’Eglise, dont tous les membres font un seul corps et, « poussés par l’Esprit Saint », sont exhortés à annoncer la Bonne Nouvelle « dans toutes les nations, dans leurs cultures et langues respectives ».

Après le repas de midi, différents stands de jeux et activités sportives et éducatives ont attiré le public. Une exposition-vente d’objets rituels africains, statuettes, masques, tableaux, bijoux etc. a particulièrement retenu l’attention et l’intérêt des visiteurs. Tout comme la découverte, sous la conduite d’un guide, de l’exposition permanente d’art et d’artisanat africain mise en place par le regretté Père Jacques Varoqui dans l’aile de la chapelle. Par ailleurs, le comité de l’A.P.E.L. [1] a proposé cette année une importante bourse aux livres et jeux vidéo, à même de satisfaire jeunes et adultes.
De plus, des expositions retraçant les voyages scolaires de l’année qui s’achève en Angleterre (Kingsbridge, Londres) et en Allemagne (Berlin, Munich), des « reportages » sportifs et de nombreux projets pédagogiques ont permis aux parents et autres visiteurs d’avoir un aperçu des travaux, des visites et des découvertes effectués par les classes au cours de l’année scolaire.

L’éclectique programme d’animation a été complété par des démonstrations d’arts martiaux et de gymnastique sur le podium dressé dans la cour du collège.

[1] Parents d’élèves de l’enseignement libre.

Publié le 31 mars 2015 par Etienne Weibel