Noël. Un dialogue imaginaire entre deux bergers.

  • Noël, le moment de Dieu, c’est aujourd’hui. Lorsque le moment fut venu…
    - Le moment ? Mais quel moment ?
    - Le moment de Dieu…
    - Ah ! Parce que Dieu a des moments ? Je croyais qu’il était éternel…
    - Eternel ? Oui, mais proche de nous. C’est pour cela qu’il a fait Noël.
    - Un moment ! Je réfléchis… Donc tu disais ?

  • Il y avait un ange très discret, à peine audible,
    qui visitait une jeune femme à peine nubile et lui dit : « Tu seras mère. »
    « Je ne suis que fiancée à un homme
    mais servante de Dieu comme toutes les filles d’Israël venues et à venir. »

Un mari qui a « vu » la nouvelle est perdu et perclus.
Il se dit : « Je vais la renvoyer en douce. Elle est enceinte. »
Et vient encore l’ange discret qui lui dit :
« Non non non, trois fois non ! Tu lui donneras le nom. »
- A qui ?
- Mais à l’enfant, pardi ! Tu appelleras Jésus – sauveur. »
Et un couple fécond ainsi se forme dans l’instant et le moment de Dieu.

JPEG - 149.1 ko
La fuite en Égypte. Papyrus
Photo Marc Heilig

Cela s’est produit une nuit
à minuit
encore le moment de Dieu
le Dieu avec nous
Emmanuel.
Mais c’était au loin, dans les grottes de Bethlehem
et des bergers erraient par là dans la nuit.
Tout le monde semblait paumé sauf les oubliés
l’âne et le bœuf
qui placidement mâchaient leur ennui.

Et c’est alors qu’a éclaté dans la nuit
le moment de Dieu
le moment d’annoncer dans le ciel étoilé
à tout homme qui est resté éveillé
dans l’éclat des tambours et de la lumière
la naissance de l’enfant-sauveur.

En un instant
l’instant de Dieu
bergers et bergères étaient là
chantant dansant la joie de Noël
le moment de Dieu.
Et depuis tout cela dure, et il y en a eu, des moments de Dieu
le Père
(mais pas le Père-Noël !).

Oui ! Voici le temps et voici le moment
OUI ! C’est aujourd’hui
en cette nuit où Dieu fait grâce.

Publié le 16 janvier 2014 par Jean-Pierre Frey