Nouvelles de la région SMA Côte d’Ivoire. Korhogo et Katiola

Le secteur pastoral Ville de Korhogo a organisé le mercredi 12 janvier 2011 une conférence sur le thème L’auto-prise en charge de nos paroisses. Le Père Athanase Tano, curé de la paroisse Notre-Dame de Fatima, sise au pied du mont Korhogo, en était le conférencier. Le Père Athanase a noté que la seule source de revenu de nos paroisses est la quête. Malheureusement celle-ci, avec les effets de la crise sociopolitique, ne cesse de s’amenuiser, alors que les dépenses s’accroissent. Que faire ? Il a alors proposé sa propre expérience paroissiale.
Ainsi, à la paroisse Notre-Dame de Fatima, il y a un comité de gestion qui a pris la mesure de la hausse des dépenses par rapport aux recettes. Après avoir établi un budget prévisionnel, ce comité a initié quelques activités génératrices de revenus, qui sont : la journée des Mages, les cartes de souscription, l’effort de Carême par des enveloppes, l’achat de vivres pour les revendre au moment de la flambée des prix sur le marché, une ferme d’élevage, une cotisation ponctuelle par CEB pour renouveler la toiture de l’apatam, et enfin des projets soumis à des organismes. Le Père Athanase a conclu son exposé en suggérant aux autres paroisses de s’organiser afin de faire vivre leurs prêtres.

Les 4 et 5 février derniers, le Séminaire propédeutique de Katiola a soufflé 5 bougies. La messe solennelle a été présidée par Son Excellence Mgr Ambrose Madtha, Nonce Apostolique en Côte d’Ivoire, qui avait à ses côtés l’ordinaire du lieu, Mgr Ignace Bessy et le Père Francis Sams, recteur du séminaire. La formation dans ce séminaire, dont la direction est confiée aux Eudistes, ne dure qu’une année. Les jeunes reçoivent une solide formation spirituelle et humaine avant de poursuivre dans les grands séminaires. Bon anniversaire pour ces noces de Coton !

Publié le 25 août 2011 par Séverin Lath