Un nouvel habit de couleurs et de lumières

Les nombreux amis et fidèles de la chapelle des Missions Africaines de Haguenau ont pu reprendre possession de leur église de quartier rénovée le dimanche 1er novembre 2015, pour la célébration de la Toussaint.

JPEG - 117.3 ko
La chapelle des Missions Africaines à Haguenau
Photo Lilli Bucher

La chapelle est dédiée à l’Immaculée Conception ; les fidèles du quartier haguenovien dit « des Missions » ont l’habitude de s’y rassembler nombreux le dimanche dans une atmosphère sereine, familière, presque intime. Pour assister aux deux offices dominicaux, ils avaient dû se replier, depuis fin septembre, dans une salle de sport du collège des Missions Africaines mise gracieusement à leur disposition par le directeur de l’établissement. La Ville de Haguenau avait, pour sa part, obligeamment fourni les chaises nécessaires.

Lors de son Assemblée Générale annuelle au printemps dernier, l’Association St-Arbogast des Missions Africaines, dont l’un des principaux objectifs est l’entretien d’une chapelle qui fêtera son centenaire l’année prochaine, avait pris la décision de faire exécuter deux chantiers importants et nécessaires : d’une part l’urgent renouvellement et la mise aux normes des vétustes installations électriques ; d’autre part, la rénovation de la peinture de la nef, du chœur et de la sacristie qui datait de la fin des années 1980. Deux entreprises de la région de Haguenau avaient été finalement choisies par le maître d’œuvre parmi d’autres candidats. Elles ont fourni durant tout le mois d’octobre un travail de qualité au cœur d’un édifice transformé en une véritable forêt de tubes métalliques d’échafaudages.

JPEG - 111.7 ko
La chapelle des Missions Africaines à Haguenau
Photo Lilli Bucher

Les anciennes couleurs - orange pour la nef et vert pour le chœur - ont fait place au rose champagne. Les plafonds sont habillés de blanc et de nuances de gris, mettant particulièrement en relief les moulures. Et le tout est agréablement mis en lumière par un nouvel éclairage composé d’un nombre accru de sources lumineuses.

L’Association St-Arbogast financera les travaux avec ses fonds propres et des dons de fidèles de la chapelle et d’amis des Missions Africaines, auxquels un reçu fiscal pourra être délivré. Elle a, par ailleurs, sollicité des subventions de la Ville de Haguenau et du Conseil Départemental du Bas-Rhin.

d’après Étienne WEIBEL

Publié le 1er juin 2016 par Etienne Weibel