Une chapelle et une école pour Kolundé ?

Saoudé est une paroisse du diocèse de Kara, au nord du Togo. Créée en 1953, elle compte environ mille catholiques sur dix mille habitants ou plus. La montagne où elle se trouve est le berceau de la religion traditionnelle africaine kabiyè. C’est là que sont « initiés » les jeunes, là que se trouvent les grands ancêtres fondateurs, les esprits protecteurs, là que sont enterrés aujourd’hui les morts issus de la montagne.

Kulundé, un village assez isolé à 7km du centre, a été récemment rattaché à la paroisse. Il a 309 habitants mais ne compte que 18 baptisés et une quarantaine de catéchumènes, y compris les personnes âgées qui demandent le baptême. Le villa a une petite école ouverte par les habitants [1]. Pour le moment, les offices religieux se font dans le hangar provisoire (une toiture sur des poteaux de bois) qui sert d’école.

JPEG - 154.6 ko
L’école actuelle de Kulundé.
Photo Alphonse Kuntz

Il y a quelques années, le Père Schenker, un marianiste suisse du collège Chaminade de Kara, avait élevé un hangar recouvert de paille. Après son départ pour cause de maladie, le hangar a disparu. C’est à notre paroisse de reprendre le flambeau. L’église doit être construite à l’endroit où se trouvait le hangar. Les villageois ont donné un grand terrain à cet effet. Ils ont aussi rassemblé les moellons nécessaires à la fondation du bâtiment, qui fera 15m sur 9. C’est dire qu’ils sont motivés pour l’instant.

Le coût du bâtiment sera relativement modeste parce qu’il sera construit avec des matériaux économiques selon un procédé éprouvé : des murs en biques de terre crue renforcés par des piliers et des chaînages en béton armé. Ce sont eux qui assureront la solidité de la structure. Le tout ne devrait pas dépasser 15 000 €. Pour construire l’école, nous avons une promesse ferme de l’association humanitaire « Amour Sans Frontière ».

JPEG - 162.7 ko
La statue de st Nicolas de Flue.
Photo Alphonse Kuntz

Saint Nicolas de Flue a été choisi comme patron. Nous possédons une relique du saint, enchâssée dans une statue réalisée localement, grâce aussi au Père Schenker, l’initiateur, qui est aujourd’hui en Suisse.

Dans l’espoir que ce projet retiendra votre attention [2], nous vous assurons de notre prière par l’intercession de saint Nicolas de Flue.

[1] Ecole d’Initiative Locale : « EDIL » en abrégé.

[2] Vous pouvez faire un don aux
Missions Africaines
4, rue Le Nôtre
67000 STRASBOURG
A votre demande, les Missions Africaines vous établiront un reçu que vous pourrez joindre à votre déclaration d’impôts.

Publié le 9 octobre 2012 par Alphonse Kuntz