2017-1 Missions SMA

Éditorial

Groupe d’enfants à la paroisse Bom Pastor de Kicolo (Angola)
Photo SMA Media Center

L’Année de la Miséricorde s’est refermée, mais ce n’est pas une raison pour oublier ce qu’elle nous a offert. Pourquoi devrait-elle rester désormais lettre morte, alors qu’elle nous a ouvert le cœur et l’esprit sur tant de choses ? Ce serait bien dommage !

Sourire d’Angola
Photo SMA Media Center

Elle nous a rappelé, en particulier, l’existence de notre prochain, juste à côté de nous, et l’importance du regard que nous lui portons. Parler de nos missions, c’est aussi cela. Où qu’ils soient, en Centrafrique, en Angola, au Congo, au Togo et ailleurs, nos missionnaires veulent agir avec la miséricorde comme ligne directrice. Comment pourrait-il en aller autrement ? C’est le sens-même de la longue présence au Togo du Père Perrin, qui vient de nous quitter. C’est l’épine dorsale de toute son œuvre.

Marc HEILIG