Échos du Conseil Plénier 2017

Du 30 mai au 9 juin 2017, j’ai pris part au Conseil Plénier qui s’est tenu à Nairobi, au Kenya, dans la maison de formation des Missions Africaines. Il y avait 30 participants, secrétaires, traducteurs et invités laïques y compris. La première journée a été consacrée entièrement à un atelier de formation sur les différents styles de résolution de conflits par les responsables de communautés. Ensuite s’en sont suivies deux journées dédiées à la présentation des rapports du Conseil Général, présentations des points saillants des rapports des entités et autres thématiques à débattre. Et comme à l’accoutumée, le reste des travaux du Conseil Plénier se sont déroulés en groupes, au nombre de quatre. Entre autres sujets ayant été au centre des discussions figurent :

1) La prochaine Assemblée Générale des Missions Africaines
Elle aura lieu à Rome, du 30 avril au 24 mai 2019, sur le thème « Une famille fidèle à son charisme missionnaire dans le contexte complexe et changeant ». Une commission préparatoire sera mise en place par le Conseil Général pour coordonner les réflexions de tous les membres sma. La lettre de convocation de l’Assemblée Générale que le Supérieur Général enverra aux membres sma précisera un certain nombre de points pratiques de la phase préparatoire à l’AG 2019.

2) La question des migrants
Elle fait déjà partie des priorités pastorales de certaines Entités. Il y a nécessité d’être attentif à la compréhension du phénomène migratoire et à former un certain nombre de confrères qui puissent s’investir dans la pastorale des migrants.

3) Le rôle et la place des laïcs
Il y a plusieurs groupes de laïcs dans les Entités sma ; leur représentativité est souhaitée dans les assemblées et autres réunions sma où sont traités les sujets qui les concernent. De même que le Conseil Plénier encourage les membres sma à avoir une bonne et franche collaboration avec les laïcs dans toutes les Entités sma.

4) L’avenir des anciennes Entités
La mission en Europe et en Amérique du Nord est à poursuivre, avec l’apport des confrères des jeunes Entités. Les contrats de collaboration entre les Entités doivent toutefois préciser le type de projets ou priorités missionnaires.

5) Les structures sma
Les structures sma ont été l’un des points de focalisation du Conseil Plénier, quoique les débats se soient déroulés dans un climat de profond respect mutuel. Partant des trois modèles de structures proposées par la Commission Structures mise en place depuis le Conseil Plénier 2016, les membres du Conseil Plénier 2017 ont unanimement reconnu que les structures actuelles de la SMA ne sont plus viables et qu’elles doivent donc évoluer. Ils ont adopté deux modèles de structures qui feront l’objet de discussions et de concertations de tous les membres sma durant la période préparatoire à l’Assemblée Générale 2019. Voici les deux modèles de structures retenues par le Conseil Plénier :
Modèles où toutes les Entités évoluent : Provinces/Vice-Provinces/Zones/ Fondations.
Modèles où toutes les Entités sont Provinces.

Il n’y aura pas de Conseil Plénier en 2018. Place à la préparation de la prochaine Assemblée générale sma.

Par ailleurs, signalons un événement de convivialité : une des excursions ayant marqué agréablement les participants au Conseil Plénier a été la journée du dimanche 11 juin passée à la paroisse sma de Kitengela où travaillent 2 confrères africains qui font un très bon ministère dans une banlieue défavorisée de Nairobi.

Publié le 4 octobre 2017 par Justin-Sylvestre Kette