Bandeau
Société des Missions Africaines de Strasbourg
Slogan du site

La Société des Missions Africaines (SMA) est une communauté de missionnaires catholiques venant des cinq continents. Elle est présente en Afrique depuis 150 ans.

La SMA mène diverses actions en faveur de la santé, de la condition féminine et de l’éducation.

logo article ou rubrique
La fête des Jubilés à Saint-Pierre
Article mis en ligne le 10 octobre 2011

par Marc Heilig

Comme chaque année, les membres des Missions Africaines se sont réunis en juillet à Saint-Pierre pour fêter leurs jubilaires. Un moment particulièrement émouvant car plusieurs d’entre eux, dans leur jeunesse, ont connu le destin dramatique des malgré-nous.

Les Missions Africaines le jour du jubilé à St-Pierre.
Photo Marc Heilig

Le Père Jean-Paul FELDER, né en 1934 à Natzwiller, a fait ses études à St-Pierre et à Haguenau, puis le noviciat à Chanly (1953-54) et la théologie, entrecoupée par le service militaire en Allemagne et en Algérie, à Lyon et à St-Pierre (1955-61).
Il prononce son serment perpétuel en 1960 et est ordonné le 26 mars 1961 à St-Pierre par Mgr Durrheimer. Il est alors affecté au Togo de 1961 à 1975. Il est ensuite au service du diocèse de Metz à Racrange, où il s’est retiré en 1990.

Né en 1925 à Petite-Rosselle, le Père Joseph FOLMER, après des études à Pont-Rousseau, a fait sa philosophie à Chanly, puis la théologie à Lyon.
Il prononce son serment perpétuel en 1950 et est ordonné le 12 février 1951. Nommé au Togo, il travaille à Amoutivé, au Collège St Joseph de Lomé, à Nuatja et à Tado. Il se met ensuite à la disposition du diocèse de Metz, à Vescheim puis à Hommarting. Il se retire à St-Georges-Armont.

Le Père André FUCHS, né à Strasbourg en 1923, fait ses études dans cette ville, à Besançon et à St-Pierre. Il est ensuite enrôlé de force dans l’armée allemande comme radio-télégraphiste, puis envoyé sur le front russe. De mai à octobre 45, il est en captivité à Riga. De retour en France, il termine le baccalauréat, fait son noviciat à Chanly (1946-48) et la théologie à Lyon (1948-52).
Il prononce son serment perpétuel en 1951 et est ordonné à Haguenau le 12 juillet 1951 par Mgr Weber. Entre 1952 et 1996, le Père Fuchs travaille dans plusieurs missions du diocèse de Katiola, en Côte d’Ivoire : Tanda, Bondoukou, Nassian, Tabagne… Depuis 96, il est aumônier de la Maison de Retraite St Charles, à Schiltigheim.

Les Jubilaires à St-Pierre.
de g. à dr., les PP. Lutz, Fuchs et Felder.
Photo Marc Heilig

Le Père Félix LUTZ est né en 1924 à Strasbourg. Il fait ses études à St-Pierre, Haguenau, Chamalières et Gries. Enrôlé de force dans la Wehrmacht en 1943, il est fait prisonnier par les Russes en 45. Le Père Lutz a publié ses souvenirs de cette triste époque : Carnets de la nuit noire, Jeunesse sacrifiée, L’Enfer au quotidien… A son retour, il fait son noviciat à Chanly (1946-48).
Il prononce le serment perpétuel en 1951 et est ordonné à Haguenau le 12 juillet 1951 par Mgr Weber. Il est alors affecté au Togo, où il est professeur aux collèges St Joseph et St Pierre Claver de Lomé (1952-63). Il revient ensuite à St-Pierre (1963-65). Entre 65 et 80, à Haguenau, il est responsable de notre revue Terre d’Afrique Messager et enseigne la religion aux lycées Foch, Kleber et Robert Schumann. A partir de 82, il est aumônier militaire de la garnison de Haguenau-Oberhoffen et supérieur de la communauté sma de Haguenau. Il s’est retiré à Gries en 95.

Né en 1925 à Fouchy, le Père Jean PERRIN fait ses études à Haguenau et à Chamalières (1939-40). Il est alors incorporé de force dans la Wehrmacht. Il participe aux combats en Allemagne et en Russie, puis est jeté en captivité. A son retour, il va à Chanly pour le noviciat (1946-48), puis à Lyon pour la théologie (1948-52).
Il prononce son serment perpétuel en 1951 et est ordonné à Haguenau le 12 juillet 1951 par Mgr Weber. Depuis 1952, le Père Perrin exerce son infatigable activité missionnaire au Togo, dans le diocèse de Sokodé (1952-66), puis à Blitta, dans celui d’Atakpamé (1967-92), et à nouveau dans le diocèse de Sokodé, à Sotouboua, où il réside encore aujourd’hui.

Le P. Perrin.
Photo sma est
qrcode:https://missionsafricaines.org/la-fete-des-jubiles-a-saint-pierre,539



pucePlan du site puceContact puce RSS

2001-2019 © Société des Missions Africaines de Strasbourg - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.19
Hébergeur : SpipFactory