Bandeau
Société des Missions Africaines de Strasbourg
Slogan du site

La Société des Missions Africaines (SMA) est une communauté de missionnaires catholiques venant des cinq continents. Elle est présente en Afrique depuis 150 ans.

La SMA mène diverses actions en faveur de la santé, de la condition féminine et de l’éducation.

logo article ou rubrique
Nos missions
Article mis en ligne le 22 novembre 2008
dernière modification le 29 août 2010

par Administrateur

Fondée en 1856 par Mgr de Marion Brésillac, la Société des Missions Africaines (SMA) accueillit dès le début des candidats de toute l’Europe, et même d’Amérique. Chacune de ses provinces fut chargée de développer la mission en des territoires d’Afrique particuliers. Le district de Strasbourg, créé en 1927, se dévoua plus particulièrement au Togo et à la Côte d’Ivoire.

Nous sommes engagés en des lieux où les chrétiens sont peu nombreux et essayons d’y faire naître des communautés dont la foi, puissante force contre la haine et les oppositions ethniques, soit source de fraternité et de solidarité. C’est un long travail de promotion humaine. C’est pour cela qu’avec les gens nous collaborons à :
- la construction d’églises, lieux de rassemblement, expression de la foi et de la culture locale ;

Lataha
Église de Lataha (Côte d’Ivoire). Photo G. Sanavio

- la création d’écoles et l’enseignement car c’est la base de tout développement ; cela s’accompagne de bibliothèques et de centres de formation ;
- la construction de dispensaires, en lien avec des O. N. G. ;
- le forage de puits dans les villages, où l’eau potable fait souvent défaut ;

Tchébébé
Puits à Tchébébé (Togo). Photo J.-M. Guillaume

- le développement de cultures vivrières et de jardins, en ville ou en campagne…

Saoudé
Jardin à Saoudé (Togo). Photo A. Kuntz

Plusieurs d’entre nous, dotés de charismes particuliers, s’investissent auprès des prisonniers, afin de faciliter leur réinsertion ou des enfants de la rue, qui sont de plus en plus nombreux dans les grandes villes africaines.

Yoa Kopé
Le Village Renaissance à Yao Kopé (Togo), où d’anciens prisonniers peuvent apprendre un métier. Photo J.-M. Guillaume

L’Afrique, qui se débat pour son indépendance politique et économique, a été ces dernières années le théâtre de conflits meurtriers. Malgré les risques et l’insécurité grandissante, las missionnaires sma continuent leur travail. Leur présence est un soutien pour les populations.


Dans la même rubrique

Les maisons du District
le 25 novembre 2008
Nous contacter
le 1er janvier 2008
Messes et Assocciation de messes
le 27 janvier 2007